Rubriques Unix et Oracle
Accueil du siteOracleadministrationSauvegarde / restauration
Astuces supplémentaires de RMAN
mercredi 2 mars 2005
par Laurent
popularité : 63%

Liens en relations

- Fonctionnement et configuration de RMAN
- Sauvegarder une base de données Oracle avec RMAN
- Restaurer une base de données Oracle avec RMAN

La commande RUN

La commande RUN permet de lancer un ensemble de commande RMAN. Par exemple, le script suivant va restaurer le fichier de données d’id 9 à sa localisation d’origine :


RUN {
SQL 'ALTER DATABASE DATAFILE 9 OFFLINE';
RESTORE DATAFILE 9;
RECOVER DATAFILE 9;
SQL 'ALTER DATABASE DATAFILE 9 ONLINE';
}

Il est également possible de passer un script à l’outil RMAN. Considérons le script suivant situé dans /u04/rman/script_test.rcv :


CONNECT TARGET SYS/XXXX@MGMT;
RUN {
SQL 'ALTER DATABASE DATAFILE 9 OFFLINE';
RESTORE DATAFILE 9;
RECOVER DATAFILE 9;
SQL 'ALTER DATABASE DATAFILE 9 ONLINE';
}

Il est possible de le lancer dans la console rman :


RMAN> @/u04/rman/script_test.rcv

Ou de le passer en paramètre de l’utilitaire :


$ rman catalog rman_db/rman_db@orcl @/u04/rman/script_test.rcv

Les rapports

Les rapports sont très utiles et permettent de voir quels sont les jeux de sauvegardes disponibles , ainsi que les sauvegardes nécessaires, celles qui sont obsolete etc.

- Afficher les fichiers ayant besoin d’être sauvegardés.


RMAN> REPORT NEED BACKUP;

- Afficher et effacer les sauvegardes obsolètes.


RMAN> REPORT OBSOLETE;

Le caractère d’obsolescence est donnée par le paramètre RETENTION POLICY. L’effacement des backup déclarés obsolète se fera par la commande :


RMAN> DELETE OBSOLETE;

- Lister les sauvegardes


RMAN> LIST BACKUP BY BACKUP ;

Cette commande nous donnera la liste des jeux de sauvegardes disponibles ainsi que leur contenu. On peut obtenir cette liste en fonction des fichiers de sauvegardes. La commande est alors :


RMAN> LIST BACKUP BY FILE;


RMAN> LIST ARCHIVELOG ALL;

Cette commande permet de lister tous les fichiers redo-logs archivés ainsi que leur numéro de séquence contenus dans les fichiers de sauvegardes.


RMAN> LIST BACKUP OF DATABASE ;

Cette commande donnera les ensembles des sauvegardes de la base ainsi que les fichiers contenus et les informations rattachées.

La parallélisation

On peut configurer le nombre de canaux à utiliser pour chaque sauvegarde/restauration.

- Soit on le fait à la configuration du périphérique de sauvegarde :


RMAN> CONFIGURE DEVICE TYPE DISK PARALLELISM 2

- Soit on le fait ponctuellement :


RUN {
ALLOCATE CHANNEL C1 TYPE DISK;
ALLOCATE CHANNEL C1 TYPE DISK;
SQL 'ALTER DATABASE DATAFILE 9 OFFLINE';
RESTORE DATAFILE 9;
RECOVER DATAFILE 9;
SQL 'ALTER DATABASE DATAFILE 9 ONLINE';
}

Cela améliorera les performances.

Les scripts

RMAN offre la possibilité de créer, stocker des scripts et de les exécuter.


RMAN> CREATE script b_whole_l0
2> {
3>    BACKUP INCREMENTAL LEVEL 0 TAG mon_bkup DATABASE;
4>    BACKUP ARCHIVELOG ALL DELETE ALL INPUT;
5> }

L’appel de ce script se fera ainsi :


RUN { EXECUTE script b_whole_10; }

La manipulation des scripts se fait par les commandes :


RMAN> REPLACE SCRIPT mon_script {
        .../...
}

RMAN> DELETE SCRIPT mon_script

RMAN> PRINT SCRIPT  mon_script ;

La requête suivante permet d’obtenir les scripts stockés dans le catalogue (il faut donc se loguer en utilisateur disposant du catalogue).

SQL> SELECT * 2 > FROM RC_STORED_SCRIPT ;

La maintenance

Resynchroniser le catalogue.

Cette opération est à effectuer dès qu’une modification de la base entraînera la modification du fichier de contrôle (Ajout d’un fichier de données, mise hors ligne d’un tablespace...)


RMAN> RESYNC CATALOG ;

Vérification des Backup et des copies.

La vérification des copies et des jeux de sauvegarde se fait avec la commande CROSSCHECK. (Cette vérification met en correspondance le catalogue et les fichiers sur le support).


RMAN> CROSSCHECK BACKUP ;

Cette commande va mettre en conformation les informations du catalogue avec les informations des fichiers contenus sur les disques.


RMAN> CROSSCHECK ARCHIVELOG ALL ;

Cette commande va synchroniser le catalogue RMAN avec les informations de la base de données. Si il manque des archive logs sur les disques et que l’on désire mettre à jour le catalogue. Il faut passer par cette commande.


RMAN> CROSSCHECK COPY ;

Cette commande va vérifier les copies de fichiers de données, de fichiers de contrôle, de journaux archivés. Les fichiers étant identifiés comme AVAILABLE et EXPIRED sont vérifiés.

 
Messages de forum :
Astuces supplémentaires de RMAN
lundi 11 août 2008
Rarement vu une petite doc aussi bien faite ... Bravo